07 juillet 2008

Lectrice

Ma grande, rêveuse, sa passion, ses livres, qu'elle dévore.Là elle oublie tout ce qui l'entoure.Ma grande, très grande, du haut de ses neufs petites années et de son mètre et demie, avec qui je partage mes chaussures, va encore grandir à l'arrivée du Berlingot.
Posté par bonbonrampick à 00:59 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

19 mai 2008

Fait avec amour

Au dîner hier au soir : Moi : « Je vous ai fait un petit dessert spécial avec amour. » Elle : « Ho, c’est bon les petits desserts faits avec amour.» Je souris. Elle : « Bob l’éponge, il fait ses hamburgers avec amour... et ils sont très bons ... » Glurps ! 
Posté par bonbonrampick à 10:50 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
10 novembre 2007

Campement temporaire

C'est vrai je passe de moins en moins souvent par ici. Ce n'est pas que je vous oublie... comment le pourrais-je ?Ok les filles, je rallume la mulière, mais commençons par une lumière tamisée ...A l'heure où les catalogues regorgent de rose, de poupées à paillettes, de superflu et de jeux idiots, j'adore les voir jouer avec un rien.Un nouveau matelas entreposé à l'instant dans une chambre, les rideaux en guise de toit, et elles construisent leur cabane. Armées de frontales, elles installent leur campement temporaire, et en font un... [Lire la suite]
Posté par bonbonrampick à 18:25 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
23 janvier 2007

Le déjeuner de saison

Je retrouve depuis quelques mois cette sensation de « vrai » décalage dans le développement des mes filles. L’une à 4 ans et l’autre à 6 ans, leurs centres d’intérêts de rejoignaient - bien plus que 3 ans auparavant à 1 et 3 ans. Et aujourd'hui, à l’heure où Melle Zébulon sent ses dents bouger, Melle Tournicoti a perdu les siennes, ne jure que par le bleu et rêve d'être styliste ou vétérinaire. Dimanche j’ai emmené Melle Tournicoti - qui va avoir 8 ans - à notre premier déjeuner mère-fille de saison. Un moment... [Lire la suite]
Posté par bonbonrampick à 11:06 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
10 novembre 2006

Grandir ...

Melle Zébulon grandi. Elle est partie hier matin à l'école, très très fière, d'avoir sa première dent qui bouge."Et pouquoi veux-tu perdre tes dents ?'  lui ai-je demandé."Pour faire des jets d'eau avec ma bouche fermée" et "pour avoir des sous".Et moi, j'avais le coeur serré d'imaginer ces grosses dents changer son visage.Les premières dents qui tombent et la fin de l'école maternelle symbolise pour moi la fin de la petite enfance. J'aimais bien.
Posté par bonbonrampick à 16:34 - - Commentaires [12] - Permalien [#]