J'avoue. Je n'avais jamais entendu parlé du bouquin de Maurice Sendak, ni du film d'ailleur. Honte à moi, je suis inculte, I know patati patata
Puis samedi soir dernier, l'invitation de Nuage des Mamans tombe, grâce à ma copine Opio (d'ailleur allez lire sa critique):
MAX ET LES MAXIMONSTRES en avant première !!!!!!!!!!

Ma première réaction a été "bof, c'est un dessin animé pour les gosses ?". Parce qu'en fait, j'aime pas trop les dessins animés I know, Honte à moi, patati patata et j'étais loin de me farcir le gymkhana jusqu'aux Halles, à PaRiS pour un filmounet.
Puis quelques recherches Oueb plus tard : "meuh non c'est pas une animation - ça peut être cool".
Et dimanche soir, me voici au Ciné des Halles sans m'être trompée de chemin - Bon, il paraitrait que, je me serai rallongée en passant par les Champs illuminés - d'ailleur j'y ai vu des Pères Noël vendre des Kebabs ! - Mais je m'égare là.

bg_maximonstresDonc, le film ?? Ben, une claque.
ça fait presque 48H que j'en suis sortie, et il me laisse une impression, comme une trace, un enrichissement à jamais.
Un film qui narre (pour faire super court) l'histoire d'un petit Max bien agité, qui s'invente des monstres. Il va vivre un parcours initiatique imaginaire.
Des moments tendres, beaucoup de poésie, mais aussi des scènes d'une violence psychologique qui nous secoue le coeur et l'esprit.
Alors est-ce un film pour mes mômes ? Chai pô. Vala, on est bien avancés ! Perso, comme une adulte de base, qui n'aime ni les dessins animés, ni jouer à la poupée et ni les jeux de société I know, Honte à moi, patati patata, j'y ai trouvé une dimension très spirituelle à ce film. D'où l'enrichissement (vous suivez ?). Il y a quelques scènes assez effrayantes et surtout bruyantes. Alors du coup, je pense que ma grande de presque 11 ans adorerait, l'ambiance, les bons sentiments, la poésie et la frousse qui y règne. Mais je pense aussi que l'expérience est exclue pour Melle Zébulon du haut de ses 8 ans avec sa peur actuelle des monstres.
Ce film m'a secoué. C'est très facile de retrouver en Max quelques traits d'un de ses enfants - pour autant qu'il ne soit pas un enfant modèle ☺☺
Soyons franches, il m'a secoué car je suis une maman. Je ne sais pas si un papa aurait été aussi sensible ... au point de taxer un kleenex à sa voisine et de prier pour que la salle ne se rallume pas de si tôt !
En prime la bande originale était vraiment extra.


In the End - Charlotte Gainsbourg

Merci Elodie pour cette soirée Maxi Chouette