Chronique

Je suis sous l’emprise d’un grand pouvoir. Quelque chose d’immatériel, une pure manifestation spirituelle, elle me possède. Il n’est ni un dieu, ni un gourou, ni un super héro aux pouvoirs extraordinaires, pourtant il influence mes jours et surtout mes nuits en ce moment d’une manière qui ne me plait pas. Mais pas du tout ! Je veux dire que je dormais paisiblement toutes mes nuits, et que depuis ses prédictions, elles sont perturbées, hachurées... Pffiou… envolées mes supers grasses matinées, impossible de dormir après 7H30 dorénavant. Mon quotidien aussi a changé, au point de recevoir des visites et non plus d’en rendre. Mes priorités ont changés depuis quelques jours. Mais qui est ce génie maléfique qui a transformé ma petite vie zen en tourbillon ?
Vous le connaissez toutes : c’est mon gynécologue !!!!!!!!!!
Mais qu’est-ce que qui lui a pris de m’annoncer une naissance imminente ???? « Vous m’étonneriez en passant la semaine » a-t-il dit lundi !!!
D’abord je suis rentrée en mode panique : « vite mon coussin d’allaitement à la lessive », « vite ! il me faut un nouveau soutien-gorge d’allaitement », « vite il me faut ce matelas à langer », « dois-je aller déjeuner à une ½ heure de voiture de chez moi mercredi ? » « HHHoouu il fait chaud, je vais préparer des tenues plus légères pour la mater »… Je me suis activée comme jamais mardi. Puis l’organisation : « Chéri, mieux vaut que tes parents nous ramènent les filles hein ? c’est pas trop le moment de s’absenter ». Même mes parents ont renoncé à un petit voyage.
Quel pouvoir ce médecin !!!!!!!!! Autant vous dire que, depuis lundi, je scrute, surveille et suis hyper attentive à mon corps. Moi qui suis anti-nombrilisme, je pratique à mort cet art !!! Et je n’aime pas ça.
Et en plus, je déclare ouverte la période des coups de fils interrogateurs. Si j’ai le malheur de ne pas répondre sur mon portable, le fixe sonne ou le message dit « tu es peut-être en train d’accoucher … »
Alors qu'il reste quand même 20 jours avant le terme officiel, je passe mon temps et mes journées à attendre. Plus grand chose ne m’intéresse, que de savoir quand je vais accoucher, et si je vais accoucher. Je suis possédée ! Tout ou presque est prêt, reste quelques fignolages à faire. Tous les jours je me dis, ce ne sera pas le 6, ce ne sera pas le 7. Le 8/8/8 me paraissait une date assez fun mais non je ne pense pas qu’il soit décidé à pointer son nez.
Mais qu’est-ce qu’il lui a pris d’être aussi affirmatif ????
La chronique # 25 sera-t-elle celle de la dernière ???