Je n'ai pas voulu un blog d'opinion, et je ne saurai pas débattre ou supporter avec le sourire les attaques auxquelles on s'expose.
Mais aujourd'hui mon corps de femme, et mon coeur de maman souhaite vous sensibiliser sur un sujet.
Un article sur Ladies Room mérite votre attention, parce qu'il est bon de s'interroger sur la profondeur de la vie.

Un arrêt de la Cour de cassation a été rendu mercredi. Il n’est pas anodin.
Cet arrêt élargit la reconnaissance du fœtus né sans vie à partir de 8 semaines (date de gestation à laquelle un embryon prend le nom de foetus) qui peut désormais être déclaré à l’état civil, quels que soient son poids et la durée de la grossesse.
Avant cet arrêt, lorsqu’une femme était victime d’une fausse couche tardive, la famille ne pouvait prétendre à un acte de décès ou une inhumation si la grossesse était inférieure à 22 semaines, ou si le foetus ne pesait pas au moins 500 grammes (définition de l’OMS de1977). [...]

Je vous engage à cliquer ici pour lire la suite.