C'est vrai je passe de moins en moins souvent par ici. Ce n'est pas que je vous oublie... comment le pourrais-je ?
Ok les filles, je rallume la mulière, mais commençons par une lumière tamisée ...

A l'heure où les catalogues regorgent de rose, de poupées à paillettes, de superflu et de jeux idiots, j'adore les voir jouer avec un rien.
Un nouveau matelas entreposé à l'instant dans une chambre, les rideaux en guise de toit, et elles construisent leur cabane. Armées de frontales, elles installent leur campement temporaire, et en font un refuge douillet.

cab2 cab1
Construire, concevoir, agencer, imaginer, imiter ... J'aime leur complicté dans ces moments.
Heu ... les filles ? non vous ne dormirez pas là ! Et demain tout sera rangé hein ?